Sculptures en herbe- Rituel d'inauguration
L’art peut-il créer du lien social ?
C’est la question à laquelle je souhaite apporter des réponses dans mes interventions sur l’espace public urbain, où je m’attache à développer le potentiel d’appropriation de l’espace public par les habitants.
Je mène des recherches sur un concept de monument célébratoire et festif : L’Arche.
Cette forme archétypale induit l’idée de passage et de rituel. C’est une forme ancestrale qui a traversé les siècles, les cultures et les continents.
Chacune de mes réalisations construit un vécu collectif, une histoire personnelle et interrelationnelle en lien avec le territoire urbain.
Puissent de tels projets contribuer à décontaminer nos villes de leurs excès d’individualisme et de consumérisme pour éprouver ensemble le sentiment d’un bien-être collectif dans l’espace public !